Un spectacle de danse, musique et poésie
Sur une idée originale de Gilberte Meunier

Le fondement de ce spectacle est l’alliance de la danse contemporaine sur une musique classique actuelle et de la culture bretonne dans ses aspects musicaux, poétiques et linguistiques.

© Fred Harnois

Gilberte Meunier s’associe avec deux musiciens compositeurs. Elle poursuit un travail chorégraphique sur une composition musicale de style « nouveau classicisme » de Milos Raickovich, Flying Trio, et elle fait appel à Erwan Quintin pour créer la composition bretonne et mettre en musique les textes de Yann-Ber Calloc’h. A eux trois, ils composent un récit visuel et musical où se tissent une dizaine de tableaux chorégraphiés sur des textes en breton et en français extraits de l’œuvre Ar en Deulin, mettant en scène les thèmes universels de la vie, de l’amour et de la mort. La collaboration entre artistes traditionnels bretons et artistes de langage contemporain offre une fusion des genres qui vise à souligner l’universalité des thèmes évoqués.

Ce projet se situe également à la croisée de deux chemins : l’intérêt de Gilberte Meunier pour la culture bretonne et son désir de créer un lien entre celle-ci et son parcours professionnel de chorégraphe de danse contemporaine. Dans ce spectacle de danse s’unissent des danseurs de formation contemporaine, classique et traditionnelle bretonne.

Depuis 2010 et le démarrage du projet, le Collectif Rod en Amzér a investi à tous niveaux pour en permettre la réalisation. La Confédération culturelle bretonne Kendalc’h apporte depuis 2013 son soutien en tant que co-producteur aux côtés du Collectif Rod en Amzér.

La préparation du spectacle s’est achevée en septembre 2014.

Ce spectacle a progressé et s’est dévoilé par étapes ; il a été présenté à différentes phases de son élaboration :

  • une première étape a été l’objet d’une captation audiovisuelle réalisée dans le cadre de travaux de fin d’études d’étudiants en BTS Métiers de l’Audiovisuel, en partenariat avec l’INA en avril 2011 ;
  • une deuxième étape a été présentée à l’issue d’une semaine de résidence de création à la Voilerie Danses en juin 2011 ;
  • trois extraits du spectacle ont été présentés au concours Faltaziañ à Landerneau en juillet 2011 ;
  • le 18 mars 2012 a par ailleurs été l’occasion de présenter, pour la première fois en Ile-de-France, six tableaux du spectacle, au Théâtre Chénier au sein de l’Institution Sainte-Marie à Antony (92) ;
  • sept extraits du spectacle ont été présentés à la Voilerie Danses à l’issue d’une semaine de résidence de création, le 28 juillet 2012 ;
  • huit extraits du spectacle ont été présentés au Centre Château-Landon à Paris en janvier 2013 ;
  • huit extraits du spectacle ont été présentés à la Voilerie Danses à l’issue d’une nouvelle semaine de résidence de création, le 20 juillet 2013 ;
  • les dix tableaux du spectacle ont été présentés à la Voilerie Danses à l’issue d’une semaine de résidence de création, le 4 juillet 2014.
  • la création du spectacle a eu lieu le 21 septembre 2014 à Elven (Morbihan, Bretagne) à l’issue d’une semaine de résidence-plateau.
© Fred Harnois
  • la projection du spectacle a eu lieu le samedi 9 septembre à Ti ar Vro à Vannes en hommage à Yann-Ber Calloc’h

Publicités