Sur fond d’hommage au poète breton Yann-Ber Calloc’h, mort à la guerre de 1914-18, la chorégraphe Gilberte Meunier propose un spectacle de danse en dix tableaux de style tour à tour expressionniste et romantique. Dans une atmosphère intemporelle de contes et légendes, elle met en scène les bouleversements de la vie, de l’amour et de la mort, révélant les tensions entre le spirituel et le charnel, le divin et le diabolique.

Gilberte Meunier ne cherche pas à intellectualiser mais plutôt à éveiller les émotions profondes qui sourdent enfouies en chacun de nous. Nous entretenons une relation douloureuse avec la mort, l’unique événement de notre vie dont nous sommes certains qu’il se produira. Gilberte Meunier mène le spectateur sur un chemin où beauté, poésie et émotion l’accompagnent vers l’acceptation et l’espérance, vers le renouveau de la vie.

La durée de ce spectacle de dix tableaux est d’1h15.

Tout public.

Conception et chorégraphie : Gilberte Meunier
Composition musicale originale : Erwan Quintin
Composition musicale : Milos Raickovich
Textes : Yann-Ber Calloc’h
Masques et accessoires : Julie Keller
Costumes : Jorge Lozano
Lumières : Gilles Fournereau
Co-production : Confédération Kendalc’h

Publicités