Mise en scène et chorégraphie : Gilberte Meunier

Gilberte MeunierGilberte Meunier s’initie à la danse à Paris dès son plus jeune âge. Elle suit l’enseignement de nombreux professeurs dont plusieurs l’ont profondément marquée, Joseph Russillo en moderne, Matt Mattox en jazz, Yves Casati en classique.

Puis elle part aux USA où elle obtient un Bachelor of Arts (licence) et un Master of Arts (maîtrise) avec spécialisation en choréographie à l’University of California at Los Angeles (UCLA). A la suite de ces études, elle forme sa propre compagnie, Gilberte Meunier and Dancers, et se présente régulièrement dans les espaces de Los Angeles consacrés à la danse, ainsi que, pendant des saisons entières, sur les scènes de deux théâtres expérimentaux, le Boyd et le Wallenboyd Theaters, où elle côtoie de nombreux artistes pluridisciplinaires. Sa compagnie est invitée au Colorado Dance Festival et est sélectionnée pour le Concours Chorégraphique International de Bagnolet en France. Gilberte Meunier reçoit le Dramalogue Award pour sa chorégraphie Wedding et le Bella Lewitsky Award pour sa contribution à la danse à Los Angeles. Elle siège comme membre du jury du California Arts Council pour sélectionner les gagnants de la bourse octroyée par cet organisme. Elle crée de nombreuses chorégraphies en collaboration avec des artistes compositeurs et parfois plasticiens. Parallèlement à son activité chorégraphique, elle enseigne la danse dans des studios indépendants et au Santa Monica College, dans la métropole de Los Angeles.

Après avoir passé 14 ans aux USA, elle s’installe au Mexique, d’abord à San Miguel de Allende où elle enseigne à l’Instituto Nacional de Bellas Artes, puis à Xalapa où elle enseigne à la Facultad de Danza de la Universidad Veracruzana. Elle est aussi le professeur de danse contemporaine de la célèbre compagnie de danse folklorique mexicaine, le Ballet Folklorico de la Universidad Veracruzana. Parallèlement à l’enseignement de la danse (technique, composition, atelier chorégraphique), elle crée la chorégraphie de plusieurs pièces de théâtre musicales dont la pièce de Shakespeare Le Songe d’une nuit d’été avec la version orchestrale complète de Mendelssohn jouée par un orchestre en live. Enfin, elle forme à nouveau son propre groupe de danseurs, Jardin, Ultimo Piso, avec lequel elle donne de nombreuses représentations.

Après avoir passé 8 ans au Mexique, Gilberte Meunier revient en France dans les années 2000. Elle participe au Festival Off d’Avignon puis, après une parenthèse pour raisons familiales, elle reprend pour un certain temps l’enseignement de la danse à Paris au studio Montparnasse puis au Centre de Danse Alésia. Elle s’initie à la danse bretonne, intègre la compagnie Dañserien Pariz, et fait profiter les danseurs de son expérience en danse contemporaine.

De 2010 à 2014, Gilberte Meunier rassemble autour d’elle une nouvelle équipe, devenue le Collectif Rod en Amzér, avec laquelle elle œuvre à la création du spectacle chorégraphique contemporain La roue du Temps, ancré dans la poésie bretonne. Parallèlement à cette création, elle suit de nombreuses formations culturelles bretonnes, notamment dans le domaine de la danse.

© Fred Harnois

En plus de son activité chorégraphique, Gilberte Meunier a fait du théâtre d’improvisation avec Scott Kelman à Los Angeles et Anna Giallo à Paris et s’est exercée comme comédienne à l’Atelier-Théâtre Frédéric Jacquot et au Cours Olivier Sauton à Paris. Depuis 2013 elle est artiste intervenant dans les écoles dans le cadre du projet THEA de l’OCCE (Office Central de la Coopération de l’Ecole), et travaille avec les enfants et leur enseignant, alliant théâtre et danse autour de pièces de théâtre contemporain pour la jeunesse.

Dans la continuité de son intérêt à allier danse et théâtre, et dans son désir de créer des spectacles destinés à un public jeunesse, elle a réalisé la mise en scène de la pièce Les Saisons de Rosemarie de Dominique Richard, accordant une large place à la danse et à la musique.

Gilberte Meunier a créé une trentaine de pièces chorégraphiques dont les principales sont :

Fruits of the EarthFruits of the Earth
1984, Japan America Theater, Los Angeles, USA
5 danseurs
20 minutes
Musique Walter Carlos ; texte d’André Gide
Dans le cadre de l’Olympic Arts Festival

Gargouillade
1984, Wallenboyd Theater, Los Angeles, USA
5 danseurs
12 minutes
Musique originale Miroslav Tadic
Co-production avec le Museum of Contemporary Art of Los Angeles, à l’occasion du Angel’s Flight Festival

GamesGames
1986, Lace, Los Angeles, USA
8 danseurs
50 minutes
Musique originale Miroslav Tadic ; inspirée des poèmes de Vasko Popa
Collaboration avec Julie Keller, artiste plasticienne

Lilies Gone MadLilies Gone Mad
1989, Odyssey Theater, Los Angeles, USA
2 danseurs
25 minutes
Musique Gustav Mahler
Commande de l’Institut Goethe de Los Angeles pour le Jugendstil Festival

Crow
1990, Los Angeles Theater Center, Los Angeles, USA
10 danseurs
24 minutes
Musique originale Dusan Bogdanovic ; sur des poèmes de Ted Hughes
Collaboration Bogdanovic/Meunier ; commande de la compagnie Pacific Dance Ensemble

Sueño de una noche de verano
1996, Teatro del Estado Xalapa, Mexique
30 danseurs, acteurs, chanteurs
Ballets : 40 minutes ; durée totale spectacle : 3 heures
Musique Felix Mendelssohn ; pièce de Shakespeare
Ballets pour la pièce de Shakespeare de Songe d’une nuit d’été, avec orchestre live

Cuando las azucenas se volvieron locasCuando las azucenas se volvieron locas
1999, Teatro del Estado Xalapa, Mexique
2 danseurs
25 minutes
Musique Gustav Mahler
Nouvelle création de Lilies Gone Mad

2014 - Rod an amzer - portraits - FH (559) (Copier)

La roue du Temps
2014, Centre Socio-Culturel d’Elven, Morbihan
11 danseurs, 6 musiciens, 1 chanteur récitant
75 minutes
Musique Erwan Quintin / Milos Raickovich
Texte Yann-Ber Calloc’h

En téléchargement : Articles de presse Gilberte Meunier

Publicités